Eramet et ÉS annoncent le succès du premier pilote pour l’extraction de lithium

Eramet et ÉS annoncent le succès du premier pilote pour l’extraction de lithium à partir de saumure géothermale en Alsace.

C’est une première mondiale dans le domaine du lithium : le groupe Eramet, en partenariat avec Electricité de Strasbourg, est parvenu à extraire du lithium de saumures géothermales, lors d’essais menés à l’échelle pilote début 2021 sur le site de la centrale géothermique de Rittershoffen (Nord Alsace), exploitée par ÉS depuis cinq ans. 

Les équipes d’Eramet ont utilisé le procédé innovant d’extraction directe développé dans le cadre de son projet Lithium de Centenario qui vise à extraire le lithium des saumures contenues dans un salar en Argentine. Ce procédé qui a permis l’octroi de plusieurs brevets est basé sur un matériau innovant mis au point par Eramet et l’IFP Energies nouvelles (IFPEN). Il a été adapté pour fonctionner avec des saumures chaudes et dans les conditions de pression mises en œuvre pour produire de la chaleur et de l’électricité dans le fossé rhénan.

Il s’agit d’une étape majeure pour le projet européen dénommé EuGeLi (European Geothermal Lithium Brine) piloté par Eramet et Electricité de Strasbourg, aux côtés du BRGM, de l’IFPEN et de BASF, et qui bénéficie du financement européen de l’EIT Raw Materials. EuGeLi a pour objet la valorisation des saumures géothermales du bassin franco-allemand.

Débuté en 2019, EuGeLi se poursuit en 2021 avec la montée en échelle du procédé d’extraction qui débouche sur la production de carbonate de lithium, composant indispensable aux batteries Li-ion. Le marché du lithium bénéficie d’une très forte demande soutenue par le développement rapide de la mobilité électrique et le stockage de l’énergie pour les énergies renouvelables intermittentes. Ce programme doit permettre d’ici la fin de l’année de déterminer le potentiel économique de la valorisation de lithium géothermal.

Pour Eramet, « cette première extraction de lithium d’origine géothermale confirme le potentiel technique de son procédé qui pourrait, à terme, contribuer à l’enjeu de sécurisation des matières premières indispensables à la transition énergétique de l’Europe ».

​​​​​​​De son côté Électricité de Strasbourg souligne que « la démonstration de l’optimisation de la ressource géothermale issue de ses sites de production conforte son ambition de développement responsable des énergies renouvelables en Alsace. »

/Eramet et ÉS annoncent le succès du premier pilote pour l’extraction de lithium à partir de saumure géothermale en Alsace.